Bokantajénès: parole aux jeunes!


Un site martiniquais a fait son apparition il y a quelque mois: Bokantajénès. Vous vous demandez surement ce que cela signifie…


En créole, un « bokantaj » c’est un échange: Bokantajénès est simplement une plateforme d’échange d’anecdotes entre jeunes sous forme de chroniques.

Sur ce site, plusieurs jeunes de Martinique ou même d’ailleurs s’expriment sur des thèmes de leur vie quotidienne avec des mots qui leur appartiennent et détaillent des situations de vie qui leur sont propres.

Même s’il s’agit de chroniques, pas besoin d’être un « littéraire » pour s’y intéresser et en lire une ne prend en réalité qu’une ou deux minutes. Parmi ces chroniques, voici une qui  traite d’un sujet  particulièrement intéressant: La masculinité toxique ou le théorème du serpent qui se mort la queue.

Cependant, tous les récits attirent la curiosité et ont leur originalité. Il s’agit d’une initiative portée par Alychouette, une jeune martiniquaise passionnée par son pays (la Martinique) et  sa culture. L’un de ses mots d’ordre est…lanmou, et cet état d’esprit se ressent réellement à travers   son blog.


Vous pouvez retrouver ces chroniques sur le site internet et les réseaux sociaux suivants:

Facebook: The Lassie Of The Flower Island

Twitter:  @Alychouette972


Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.